Livraison offerte dès 39 € | 1ere commande: -10% code "BIENVENUE"

Les 495 utilisations du Percarbonate de Soude

visibility583 Vues person Posté par: Julie list Dans: NEWS / ARTICLES

Sachez que ce produit miraculeux a des vertus miraculeuses (ça fait beaucoup de miracles). Il fait office de réveil, vous apporte le café directement au lit, il emmène vos enfants à l'école, va les chercher, leur fait faire leur devoir

 

Plus sérieusement, nous pouvons régulièrement lire, sur de nombreux articles, le nombre incalculable d'utilisations de tel ou tel produit. Nous, chez Les Naturbanisés, on s'est lancé un défi : Prendre un produit par semaine et vous donner l'utilisation qui nous semble la plus significative. 

Alors, avant tout, remettons l'église au milieu du village (expression décrétée comme désuète dans les années 1800, mais à remettre au goût du jour rapidement)

 

Alors, déjà, c'est quoi le Per-Car-Bonate de soude ?

Le percarbonate de soude (ou percarbonate de sodium) est une poudre de couleur blanche pouvant se dissoudre dans l’eau, se décomposant en cristaux de soude et en oxygène actif.

C'est un produit naturel et sans danger pour la santé et pour la planète. Bon, cependant, ON NE L'INGÈRE PAS ! Ce n'est pas un produit alimentaire. 

Et donc, ça sert à quoi ?

On utilise le percarbonate de soude pour l'entretien du linge, la vaisselle, le jardin, le sol ou le détartrage des sanitaires. C'est un agent nettoyant, désinfectant, blanchissant, dégraissant et désodorisant.

Blanchissant ?! Ah, ça nous intéresse tout particulièrement. Vous aussi, vous avez du linge qui était blanc et qui a mal tourné. Après quelques mois voire quelques années, pour les plus « sentimentaux » d'entre nous, le blanc est devenu grisâtre ou pire, jaunâtre.... De toute façon, dès qu'on met la terminaison "âtre" ça suscite immédiatement cette réaction ... 

Nous avons donc expérimenté le percarbonate à 3 reprises… Non, en fait, on s'en sert tout le temps, mais on vous donne 3 faits marquants de notre histoire d'amour avec ce produit.

A chaque fois, nous avons été bluffés.

La première fois, c'était après qu'un maillot de bain a déteint sur un tee-shirt blanc au retour de la plage. Une trace rouge est alors apparue. J'étais désemparée. Mon tee-shirt blanc d'été préféré (en même temps j'en ai que 2), souillé par un vieux maillot rouge (que j'ai vendu illico sur Vinted) … J'ai d'abord pleuré, puis je me suis roulée par terre, pour enfin partir chercher dans mes placards une solution pour réparer cela.

Javel ? Eau Oxygénée ? C'est un peu violent pour le tissu. J'avais peur d'abîmer encore plus mon tee-shirt. 

Finalement, je vois le percarbonate de soude. Je relis la notice et, là, la révélation. Ti voilà que j’lis pas « Blanchisseur naturel » sur l'emballage. Alléluia ! Je suis sauvée !

Je mets mon linge blanc dans le lave-linge, rajoute ma lessive en poudre et je rajoute dans le tambour 2 cuillères à soupe de percarbonate (environ 100gr). Je lance un programme à 40°. 

Le tee-shirt est ressorti blanc comme neige et mes prochains étés sont sauvés.

J'aurais voulu vous montrer des photos, mais je n'en ai pas pris. Pas très malin vous me direz ! Je n'ai pas encore le réflexe ! Mais je me le note pour un prochain article !

La seconde fois c'était pour la taie d'oreiller qui était devenue, au fil des nuits, "jaunâtre"... oui encore ce "âtre"... Cette fois, la solution est plus radicale. Dans une bassine, je mets la taie, 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude et je remplie ma bassine d'eau préalablement chauffée à 40° (enfin à la bouilloire, donc pas sûre de la température, je n’ai pas trempé le doigt) ...

Je laisse tremper pendant 2 heures. J'entends les billes blanches crépiter et j'ai déjà l'impression que le produit agit. Une fois le temps écoulé, je mets la taie avec mon linge blanc dans le tambour et c'est parti pour un cycle à 40° (je change rarement de cycle à vrai dire). A la fin du cycle, je sors la taie et découvre qu'elle est redevenue blanche. Plus de trace jaune ! Nous avons donc réitéré l'expérience sur les coussins, mais cette fois à la laverie. Efficacité assurée !

Enfin la troisième fois, et non des moindres, c'était pour mes cotons démaquillants. Qu'on se le dise, le maquillage ça ne part pas aussi facilement que ça. Malgré les lavages réguliers, des petites traces de maquillage persistaient et les cotons étaient devenus gris. J'ai donc utilisé la même méthode que pour la taie d'oreiller. J'ai laissé mes cotons tremper dans un récipient, cette fois toute la nuit. Le lendemain, j'ai mis dans le tambour avec peu de linge en cycle court (ça m’arrive quand même de changer de cycle). Les cotons sont ressortis presque comme neufs. J'étais ébahie. Impressionnant !  

Ce produit est une très belle découverte. De plus il s'associe très bien avec d'autres produits ayant des propriétés nettoyantes et dégraissantes comme les cristaux de soude, le bicarbonate de soude ou encore le savon noir.

Quand tout votre linge sera tout blanc, vous pourrez toujours utiliser le percarbonate pour :

- Nettoyer vos boîtes alimentaires en plastique, votre vaisselle tachée, les planches à découper, etc. Il vous suffira d’ajouter 30 à 60 g de percarbonate directement dans (ou sur) le récipient à nettoyer avec de l'eau chaude et laissez tremper pendant au moins 15 min.

- Entretenir vos canalisations en mixant 30gr de percarbonate de soude avec 30gr de cristaux de soude. Versez le tout dans ladite canalisation avec de l'eau chaude et laisser agir toute la nuit.

- Enlever la moisissure ou assainir les endroits trop humides. Pour cela, utilisez une préparation plus puissante (70 g pour 1 litre d'eau) et appliquez-la sur les surfaces à traiter. Frottez avec une brosse ou une éponge. Laissez reposer 20 à 30 min et rincez bien.

Vous vous demandez si, avec autant de vertus, ce produit est vraiment sain ?

OUI ! Je vous le garantis. C'est un produit écologique, non toxique, biodégradable qui préserve la santé comme la planète. On le répète mais ce n'est pas un produit alimentaire et il faut s’en servir avec précaution, mais contrairement à l’eau de Javel, le percarbonate a l’avantage de ne pas comporter de chlore. On l’appelle d’ailleurs parfois la « Javel sans chlore » et même « eau oxygénée solide ». Il ne laisse donc pas s'échapper de produit de dégradation chlorés en intérieur, ni dans la nature.

 

Combien ça coûte ?

Vous avez commandé des couches, des serviettes hygiéniques, des disques démaquillants sur notre site https://boutique.naturbanises.fr/. Alors compléter votre panier avec  un sac de 1Kg de Percarbonate pour 5,90€.

Nous espérons que cet article vous aura été utile et nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau focus produit !

 

Et n'oubliez pas : Rendons la Nature à la Ville

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre