Livraison offerte dès 39 € | 1ere commande: -10% code "BIENVENUE"

10 recettes de produits cosmétiques naturels à faire soi-même DIY

visibility758 Vues person Posté par: Julie list Dans: DO IT YOURSELF

Comme nous, vous devez avoir de nombreux produits cosmétiques naturels dans votre salle de bain. Ces derniers sont autant de nids à composants étranges, et pas très rassurant, que de générateurs de plastiques et donc de déchets inutiles. Vous en avez marre de lire, sur les emballages de vos produits de votre salle de bain, des lignes entières d’éléments bizarres comme le Sulfate, les sels d’aluminium, le parabène, l’éthers de glycol, le triclosan, et j’en passe… ?

Vous avez envie de naturel et de simplicité, sans rogner sur l’efficacité ? Alors on va vous donner un coup de pouce !

A la genèse, pour produire les différents soins, dentifrices et autres déodorants que vous trouvez dans le commerce, les fabricants utilisent des tonnes de produits pas toujours très sains pour la planète, ni pour vous d’ailleurs. Mais en plus, afin de pouvoir les placer dans des racks de supermarché, ils sont empaquetés dans des cartons et des plastiques majoritairement non recyclables.

C’est pourquoi, aujourd’hui, on veut vous aider à fabriquer vous-même de supers produits cosmétiques naturels, fait maison, avec uniquement des ingrédients bons pour vous et pour la planète. On réduit les emballages plastiques et les déchets et on fait aussi du bien à son porte-monnaie car, qu’on se le dise, c’est quand même plus économique de faire soi-même.

Les avantages de faire soi-même ses cosmétiques

Vous l’aurez compris, faire ses propres cosmétiques possède plusieurs avantages 

  • On connait les ingrédients qu’on applique sur son corps, donc pas de mauvaises surprises
  • On rentre dans une démarche plus économique car les produits faits maison s’avèrent moins chers que les produits achetés en commerce
  • On s’inscrit dans une démarche zéro déchet en refusant le suremballage et le non recyclable

Je fais mes cosmétiques naturels moi-même et je suis prudent.e

Il y a des normes d’hygiène à respecter quand on décide de se lancer dans la fabrication de ses produits cosmétiques naturels. En effet, vous allez appliquer sur votre peau des produits à manipuler, malgré tout, avec précautions. Alors avant de commencer, voici quelques règles simples :

  • Vérifier que les contenants et ustensiles ont bien été nettoyés et stérilisés préalablement.
  • Cela évite la propagation des germes et des bactéries.
  • Se laver les mains et le plan de travail sur lequel vous allez vous installer
  • Faire des tests au préalable sur sa peau, surtout avec les huiles essentielles et huiles végétales. A noter : les huiles essentielles sont déconseillées chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées ou souffrant de pathologies chroniques. Avant l’utilisation d’huiles essentielles, n’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin.
  • Prévoir un étiquetage clair et lisible dans le temps. Noter correctement la date de préparation et la date de péremption. Ce sont des produits naturels et donc ils ont une date limite de consommation relativement courte (à l’inverse des produits et conservateurs chimiques). Il faudra pour la majorité les conserver à l’abri de l’humidité, de la lumière et dans un endroit frais
  • Respecter strictement les recettes. Sinon, un grammage différent ou l’ajout d’un produit tier pourrait modifier le produit final.

Et de ce résultat attendu :

 produit naturels cheveux

Vous arrivez à ce résultat :

 chien mal brossé

Et ce n’est pas ce qu’on veut

Nous y voilà enfin, voici 10 recettes de cosmétiques faciles et peu coûteuses à faire soi-même.

Avant de commencer, il va vous falloir les bons accessoires. Si d’aventure, vous n’étiez pas encore équipé.e, vous retrouverez un kit d’accessoires cosmétiques sur la boutique. Ce kit complet est composé de 2 bols de 120 ml, d’un bécher de 50 ml, d’un bécher de 100 ml et d’un entonnoir avec un diamètre de 55 mm

DIY : recettes de shampoings à faire soi-même à la maison

Qu’on se le dise il existe pléthore de recettes pour fabriquer son propre shampoing, qui restent les recettes les plus recherchées. Alors, oui, nous allons utiliser principalement des ingrédients présents dans votre cuisine, mais que voulez-vous ? La nature a tellement bien fait les choses que finalement tout ce dont on a besoin se trouve dans vos placards.

Faire son Shampoing pour cheveux normaux :

Ingrédients :

  • 20 grammes de savon de Marseille. Oui, Madame / Monsieur ! On vous l’avait dit dans notre article sur ce produit miracle, mais le savon de Marseille peut laver vos cheveux !
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce, d’argan ou de coco
  • 1 cuillère à soupe de miel. Bon, on évite le miel bon marché de votre supermarché et on prend le miel d’un apiculteur local
  • 40 cl d’eau bouillante
  • Quelques gouttes (pas plus de 10) : on vous conseille les HE de géranium, de palmarosa de de bois de Hô.

Recette :

Il faut d’abord râper le savon de Marseille, si vous ne l’avez pas en paillettes. Une fois en copeaux, le faire fondre au bain-marie (comme le chocolat). Une fois fondu, mélanger tous les ingrédients, le miel, l’huile d’argan (ou de coco), les gouttes d’huile essentielle et (selon votre choix) le bicarbonate de soude cosmétique et ajouter petit à petit l’eau bouillante.

Appliquer le mélange sur les cheveux.

Masser et bien rincer.

Fabriquer son propre Shampoing pour cheveux secs : LA recette qui fait fureur sur le web

Ingrédients : Idem recette cheveux normaux, auxquels on ajoute :

  • 1 cuillère à soupe de plus de miel Soit 2 cuillères à soupe.
  • 1 jaune d’œuf : cet ingrédient nourrit les fibres des cheveux ! et on garde la coquille 
  • 1 jus de citron pour tonifier le cuir chevelu 

Faut-il ajouter du Bicarbonate de soude à la préparation de son shampoing ? è pour les cheveux secs, nous le déconseillons. Le bicarbonate de soude nettoie et fait briller les cheveux. Mais surtout, il permet d’assainir la fibre et donc d’espacer de plus en plus ses lavages. Au fur et à mesure des utilisations, les cheveux graissent moins vite. Ce qui signifie que si vous souhaitez vous lavez les cheveux 2 fois par semaine ou plus, mieux vaut éviter d’en mettre car à force d’en appliquer sur les racines et les longueurs, les écailles des cheveux s’ouvrent. La chevelure est alors fragilisée. Donc à vous de choisir d’en ajouter ou pas.

Recette :

Il faut d’abord râper le savon de Marseille, si vous ne l’avez pas en paillettes. Une fois en copeaux, le faire fondre au bain-marie (comme le chocolat). Une fois fondu, mélanger tous les ingrédients, le miel, le jaune d’œuf, l’huile d’argan (ou de coco), les gouttes d’huile essentielle et (selon votre choix) le bicarbonate de soude cosmétique et ajouter petit à petit l’eau bouillante.

Appliquer le mélange sur les cheveux.

Masser et bien rincer.

Faire son Shampoing pour cheveux ayant une tendance à graisser :

Ingrédients : Idem recette cheveux normaux, auxquels on ajoute :

  • 2 cuillères à soupe d’argile verte pour 50cl de shampoing è absorbe les impuretés, les pellicules et l’excès de sébum responsables des cheveux gras
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude cosmétique

La préparation :

Mélanger le tout et ajouter petit à petit l’eau chaude. Appliquer le mélange sur les cheveux.

Masser et bien rincer.

DIY : recettes de masques pour cheveux à faire soi-même à la maison

Après un shampoing efficace et adapté à vos cheveux, concentrons-nous sur le masque.

Masque cheveux secs, abîmés, fatigués maison avec un œuf

Avec ce masque pour cheveux secs, vous aurez un effet brillance, réparateur, fortifiant, nourrissant.

Ingrédients :

  • Un jaune d’œuf
  • Une cuillère à soupe d’huile végétale (olive, avocat, ricin, argan, jojoba…).

Appliquer immédiatement sur les cheveux mèche par mèche, laisser poser 30 minutes avant de faire un shampoing doux.

Sur cheveux longs, doubler les quantités.

On peut aussi faire un masque avec un œuf entier cru battu, mais il faut bien rincer à l’eau froide avant de faire le shampoing (sinon le blanc coagule).

On peut ajouter une cuillère de miel et / ou une huile végétale.

Masque cheveux pour les hydrater et aider à la repousse

Avec ce masque qu'on a piqué à la génialissime Helssy Hair, vos cheveux vont être doux, brillants, hydratés et repousseront plus facilement

Ingrédients :

  • 3 verres d'eau
  • 2 cuillères à soupe de riz
  • Si vous le souhaitez : une cuillère à soupe de miel.

Porter à ébullition 3 verres d'eau. Une fois que l'eau boue, ajouter 2 cuillères à soupe de riz. Laisser chauffer à feu doux pendant  30 min. Verser la préparation dans votre mixeur. Mixer jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de miel. Verser dans un flacon pompe et attendez que la préparation refroidisse. Faites un shampoing, puis appliquer sur les cheveux mouillés mèche par mèche. Laisser poser 45 minutes avant de faire un shampoing doux.

Alors ? Que dites-vous du résultat ?

Masque cheveux maison pour une hydratation intense

Pour hydrater, apaiser le cuir chevelu :

Ingrédients :

  • Un jaune d’œuf
  • Une cuillère à soupe d’huile végétale (olive, avocat, ricin, argan, jojoba…).

Recette : dans un bol, mélanger deux cuillères à soupe de gel d’aloe Vera et deux cuillères à soupe de lait de coco. Si vous n’avez pas de Lait de coco, vous pouvez utiliser de la poudre de lait de coco mélangée à 2 cuillères à soupe d’eau. Remuez pour obtenir un mélange homogène. Puis appliquez le masque sur les cheveux, mèche par mèche. Laissez reposer pendant 30 minutes. Pile le temps qu’il vous faudra pour créer le masque pour votre peau, juste plus bas.

Rincez et faites un shampoing doux. Et vos cheveux vous diront Merci !

Appliquer le mélange sur les cheveux mèche par mèche, laisser poser 30 minutes avant de faire un shampoing doux.

DIY : recettes de soin visage à faire soi-même à la maison

Parmi les différents produits cosmétiques naturels que vous pourrez faire vous, les masques pour le visage sont certainement les plus simples à réaliser.  et utilisent souvent les vertus des légumes et des fruits. Voici deux recettes simples que vous pouvez faire chez vous. Attention, il s’agit de recettes qui ne se conservent généralement pas donc à réaliser pour une utilisation immédiate !

Masque Détox pour une peau revigorée

Vous avez fait des petits excès d’alcool ou d’aliments gras et votre peau vous le rend bien… alors on boit beaucoup d’eau (parce que l’eau c’est la vie) et on se fait un petit masque détox.

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café de charbon végétal. Aux vertus purifiantes et ses capacités d’absorption de toxines, il élimine les impuretés en profondeur.
  • 1 cuillère à café d’aloe vera qui stimule le renouvellement cellulaire et favorise donc la détox de votre peau
  • 1 cuillère à café d’eau tiède

Recette :

Mélangez, dans un bol, le charbon, l’aloe et l’eau tiède jusqu’à obtention d’une pâte. Appliquez, sur votre peau préalablement nettoyée, ce masque visage et laissez-le poser 15 minutes. Rincez à l’eau claire et tiède.

Petit conseil de grand-mère : pour faciliter l’élimination des impuretés, réalisez un bain vapeur avant le masque en vous mettant une serviette sur la tête au-dessus d’un bol d’eau chaude. Cela permettra d’ouvrir les pores de votre peau et augmentera l’efficacité de votre masque visage.

Masque Purifiant (à l’Argile rouge et au Jojoba)

Pour les peaux grasses et imparfaites qui ont tendances à briller.

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’argile rouge en poudre, le meilleur allié (avec l’argile verte) des peaux grasses en raison de ses super-pouvoirs absorbants qui lui permettent de purifier la peau des impuretés et de l’excès de sébum.
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de jojoba : Cette huile est non comédogène, est connue pour ses vertus équilibrantes et régénérantes : elle assouplit la peau sans laisser de film gras
  • 2 gouttes d’huile essentielle de citron, riche en vitamine C possède des vertus antiseptiques idéales également pour les peaux grasses. Le cocktail purifiant idéal !

Recette :

Mélangez le tout dans un petit bol jusqu’à obtention d’une pate lisse. Appliquez en couche épaisse sur le visage en évitant les yeux et la bouche. Laissez poser ce masque visage maison 10-15 minutes – s’il sèche, humidifiez avec un brumisateur.

DIY : recettes de déodorant naturel à faire soi-même à la maison

La recette du déodorant naturel maison solide

Les déodorants sont un vrai sujet à controverse. Les sprays sont nocifs, les déodorants à bille sont loin d’être écologiques, bref…. Passons au naturel, ça sera plus simple, n’est-ce pas ? On vous a dégoté des recettes absolument géniales.

Ingrédients :

  • 6 cuillères à soupe d’huile ou de beurre de coco ou de beurre de karité bio
  • 3 cuillères à soupe de cire d’abeille bio
  • 5 cuillères à soupe de bicarbonate de soude cosmétique
  • 5 cuillères à soupe d’argile blanche
  • Facultatif : 30 gouttes d’huiles essentielles de votre choix : on vous conseille les HE de géranium, de palmarosa de de bois de Hô.
  • 1 moule à petits gâteaux type madeleine ou muffin

Recette :

Faites fondre la cire d’abeille bio et l’huile de coco (ou le beurre de karité) au bain-marie jusqu’à obtenir un mélange homogène. Toujours sur le feu du bain marie, ajoutez l’argile en saupoudrant petit à petit, et mélangez jusqu’à obtenir une texture de crème lisse. Ajoutez ensuite le bicarbonate de soude tout en continuant de mélanger.

Retirez votre préparation du feu et ajoutez les huiles essentielles en continuant de mélaner.

Versez votre déodorant maison encore liquide dans le moule en silicone jusqu’à refroidissement total. Vous pouvez le placer au frigo pour accélérer le processus.

Dans cette recette de déodorant maison, la cire d’abeille va jouer le rôle d’agent de texture et permettre de maintenir les ingrédients bien compacts en évitant que le déo ne fonde à température ambiante (car rappelez-vous que l’huile de coco se liquéfie naturellement au-dessus de 24°C).

L’agrile blanche va avoir un rôle d’absorption de la sueur excessive. Elle ne la bloque pas mais aide à limiter ou éviter les fameuses auréoles disgracieuses au niveau des aisselles.

L’huile essentielle de palmarosa a des propriétés purifiantes, assainissante, et antibactériennes. Cette HE donnera une note florale légère très appréciable à votre déodorant maison.

Enfin, le bicarbonate de soude est un ingrédient extrêmement utile pour neutraliser l’acidité par son action inhibitrice qui permet donc de limiter voire d’empêcher la formation des mauvaises odeurs. Si vous avez la peau sensible et que le bicarbonate de soude a tendance à irriter vos aisselles, n’hésitez pas à remplacer les proportions de la recette par de la fécule ou de l’amidon.

Si vous n’avez pas envie de fabriquer vos produits cosmétiques vous-même, pas d’inquiétude, vous trouverez des produits tout fait de marque absolument géniale, Made In France. Faites un tour sur la boutique.

Avant de terminer, j’aimerais faire une petite parenthèse enchantée. J’ai découvert sur Instagram un compte Ecoly .earth qui partage de supers idées, et notamment ce « mémo recettes DIY » qui explique qu’avec quelques produits on peut créer plein de savons et shampoings. Nous allons vous présenter d’autres types de recettes mais ça me paraissait intéressant de vous le partager.

recette DIY cosemtique

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre